Vous êtes ici : Accueil > Nos Activités > Sports Plein Air > Vélo > Promenade en bateau sur la Loire
Publié : 10 septembre 2013

Promenade en bateau sur la Loire

8h15 ! Belle animation sur le parking du château. 16 cyclos sont rassemblés pour une sortie nous conduisant à Sigloy afin de participer à une promenade sur la Loire. Les pique-niques sont chargés dans la voiture de Jeannine, notre fidèle accompagnatrice. Chacun scrute le ciel, et les conciliabules vont bon train.

Une ultime pression sur les pneus, un dernier regard sur la carte et le joyeux attroupement s’ébranle en deux groupes, l’un conduit par René prenant la direction la plus directe, et l’autre par Serge qui adore les itinéraires à rallonges. Tout ce petit monde se retrouve à l’embarcadère de Sigloy où 9 autres personnes, venues en voiture, nous attendent ainsi que les passeurs de Loire.

C’est sur l’Aigrette, une gabare à fond plat qu’il a construite, que Jean-Philippe nous reçoit. Installés sur des bancs, nous partons pour 3 heures de promenade sur le fleuve royal. Le « chauffeur » largue les amarres et entreprend une manœuvre périlleuse pour rejoindre le chenal. L’eau est peu profonde et transparente, nous apercevons le fond du fleuve, les bancs de sable et de gros cailloux à éviter. Nous remontons la Loire en direction de Guilly.

Jean-Philippe prend place au milieu du bateau et nous raconte l’histoire de la Loire, « sa » Loire ! Il est passionné, passionnant, intarissable et tout en restant suspendus à son récit, se déroule devant nous, la diversité de l’espace ligérien.

Nous passons devant des îles sablonneuses peuplées de hérons, d’aigrettes, de sternes, de cormorans. Plus tard, nous apercevons un balbuzard pêcheur qui tournoie dans le ciel à la recherche d’une proie. Soudain, un vol d’une centaine de cormorans attire nos regards, puis se sont les traces laissées par la queue des castors sur le sable encore humide que nous fait découvrir notre guide ainsi que leurs terriers sur les berges. C’est également la Basilique de Saint Benoit que certains repèrent au détour d’un méandre.

Le bateau vire à la recherche d’un endroit pour accoster, une petite île fait l’affaire. Des tables sont prestement installées au milieu de l’Aigrette, nous déballons nos pique-niques après avoir sablé le verre de l’amitié dans la convivialité et la bonne humeur.

Mais c’est déjà l’heure de retrouver la terre ferme ainsi que nos montures. Après un dernier rassemblement autour d’un café, c’est sous un beau soleil que nous reprenons la direction de Saint Jean le Blanc, fatigués, mais comblés par cette intéressante et agréable journée.

Merci à tous les participants d’y avoir contribué.

Texte :G.THIBAULT

Photos : R.DECNEUDT B. RANOULT M. MOREAU

Galerie Photos

Retour accueil

Portfolio automatique :