Vous êtes ici : Accueil > Nos Activités > Sports Plein Air > Marche > Grande marche (comptes rendus) > Grande marche du 13 novembre 2015 à St-Martin-D’Abbat
Publié : 14 novembre 2015

Grande marche du 13 novembre 2015 à St-Martin-D’Abbat

Ce matin-là, comme lors de la randonnée du mois d’octobre,nous sommes trente-trois à prendre le départ de la grande marche mensuelle, au pied de l’église de St-Martin-D’Abbat.

St-Martin-D’Abbat, tout le monde en a entendu parler : c’est le village des boîtes aux lettres. Il y a quelques années, les habitants ont été invités à décorer leurs boîtes aux lettres et depuis, tous ou presque tous rivalisent d’inventivité et de créativité pour essayer de réaliser de véritables chefs d’oeuvre. Il y en a pour tous les goûts ; vous aimez les animaux ? Alors à vous la grosse souris, la paisible grenouille, les papillons ou encore l’oie à la silhouette massive et imposante. Vous êtes un fan des travaux publics ? A vous le tractopelle en train de déblayer un énorme amas de terre. On peut aussi voir une boîte en forme de phare, une autre assaillie par des Schtroumpfs, un distributeur d’essence .......

Continuant notre chemin, nous avons la surprise d’arriver près d’une propriété longée par un mur recouvert de diverses compositions très étonnantes ; c’est une profusion de petites scènes agrémentées d’inscriptions toutes plus humoristiques les unes que les autres( "on peut avoir des tuiles sans casser des briques", "avec l’âge, les raideurs se déplacent", "on coasse, on est l’arrêt net, la raie nette, la reinette" . De l’autre côté du chemin, ce sont des mises en scènes originales autour de (faux) instruments de musique.Il y a encore un monument à la gloire de la Bretagne, avec chapeau breton, faïences de Quimper, coquillages.... L’artiste,artisan de toutes ces merveilles, se présente à nous et nous explique que ce n’est pas fini, qu’il a encore beaucoup d’autres projets en tête. Mais il nous faut repartir, nous ne sommes pas au bout du chemin.......Seules deux d’entre nous s’attardent encore un peu puis s’éloignent, mais, dotées d’un sens de l’orientation particulièrement fragile, réussissent à s’égarer ......Incident minime, puisqu’il suffit d’un coup de téléphone pour les remettre sur le droit chemin.

La randonnée se poursuit à travers la forêt domaniale et ses chemins labourés par les sangliers ; vers onze heures, la pluie fait une petite intrusion surprise, mais rien de bien méchant et à treize heures quarante-cinq, nous retrouvons nos véhicules après avoir parcouru quelque vingt et un kilomètres..... oui, quand même !

Ce fut une excellente matinée, empreinte de dynamisme et de convivialité et nous nous retrouverons avec plaisir le

vendredi 11 décembre

Texte et photos de Françoise Giffaut

Utilisez le lien ci-dessous pour voir les photos

https://picasaweb.google.com/113429415197237599837/StMartinDAbbat?authuser=0&authkey=Gv1sRgCNjA6s-04s6QDA&feat=directlink

Retour accueil