Vous êtes ici : Accueil > Nos Activités > Fêtes et Loisirs > Voyages et Sorties > Sorties et voyages réalisés saison 2015-2016 > Voyage en Picardie et Baie de Somme
Publié : 4 mai 2016

Voyage en Picardie et Baie de Somme

ST-JEAN BIEN-ETRE en PICARDIE et BAIE DE SOMME

C’est avec quelques minutes d’avance que 94 (2 désistements de dernière heure en raison d’un deuil proche) membres de notre association, où la ponctualité est habituelle, roulent déjà, à bord de 2 cars DUNOIS, durant lequel la météo pourrait avoir une importance déterminante ! Le voyage vers AMIENS se déroule sans trop d’arrêts en raison de la quasi absence de grandes aires de repos sur cet itinéraire contournant la capitale.
Nous arrivons à Amiens et bientôt, reposés et repus, nous sommes pris en charge par nos guides qui nous font découvrir la cathédrale Notre-Dame (XIII ème siècle) , laquelle a miraculeusement (?) échappé à la destruction de 2 guerres. Ses dimensions (voûte : 42,30 m., flèche : 112,70 m.), en font avec son élégance et sa luminosité, sans aucun doute, une des plus belles de France, mais aussi la plus vaste. Ses 3 portails, remarquablement conservés et son mobilier lithurgique complètent ce chef d’oeuvre de l’art gothique. S’ensuivent les visites des quartiers Notre-Dame et St-Leu qui gardent traces de la richesse passée de la cité drapière dans laquelle vécut et écrivit Jules Verne qui imagina si bien l’évolution technique de notre civilisation.
Plus bucolique, la visite commentée des hortillonnages, en « barque à cornet » électrique, était le pendant idéal et caractéristique de cette journée amiénoise, à peine perturbée par la météo... cependant fraîche.
Ensuite, direction DIEPPE et l’hôtel Mercure, confortable et accueillant à souhait pour un souper de qualité. Au préalable, divine surprise, un fort sympathique apéritif, comme sait si bien le faire St-Jean bien-être … c’est vrai que ce jour là, le responsable de notre groupe franchissait un cap important, nouvelle tenue secrète..., mais largement répandue au cours de l’après-midi dans les deux cars ! Il franchissait allègrement une nouvelle dizaine. A ce titre il a voulu participer à la mise en place de ce moment convivial.
L’apéritif et la qualité du repas ont sans aucun doute délié les langues et soudé un peu plus, s’il en était encore besoin,, notre groupe, si l’on en juge par la durée du repas !
Mercredi matin, réveil aux aurores (pour les lève-tard) et direction le Parc ornithologique où des guides naturalistes nous font découvrir la mousse tortule et l’argousier qui ne volent pas (!), mais aussi l’avocette élégante, la mouette rieuse et celle qui ne rit pas, la spatule et la cigogne...qui est vraiment de retour ! Pas de dépaysement toutefois, puisque là aussi les sangliers sévissent !
La baie de Somme, un havre de tranquillité à préserver des hommes et des sangliers !
Après un bon déjeuner à St-Firmin-le-Crotoy, retour vers Le Crotoy pour un voyage en 3ème classe avec de bien belles banquettes en bois et une locomotive encore alerte malgré ses 150 ans !...il y a de l’espoir ...pour les locomotives ! Un bien beau voyage dans la nostalgie, mais une conservation heureuse d’une liaison aujourd’hui désuète.
A l’arrivée nous attendent le musée PICARVIE (outillages de l’artisanat ancien) fort bien présenté quoique exigu et, (alternativement pour les 2 groupes), visite guidée de St-Valéry-sur-Somme (prononcez Saint VAL’RY), ancienne et cossue cité balnéaire. L’ensemble bien apprécié par la majorité des participants...malgré quelques tendances à la somnolence lors des commentaires dans l’église pour un groupe !
Retour vers notre hôtel restaurant après une journée fort bien occupée, pour un souper (toujours d’aussi bonne qualité, et qui, lui aussi s’est éternisé, tant nous prenons plaisir à échanger), suivi d’un sommeil réparateur.
Tiens, il a fait frais, mais beau, une bonne surprise de la Météo !
Jeudi matin, embarquement pour la visite guidée aux chèvres (pas celles de l’OM) et au bouc, ainsi que la visite commentée pour ETRETAT et ses falaises. Ces visites étant alternées pour les 2 groupes (cars).
A la chèvrerie, nous avons eu une visite détaillée de l’exploitation, y compris l’accès à l’Agenda du Bouc qui embaumait sur la pelouse ! Le site de la fromagerie de Vilaine, situé sur la falaise, permettait d’apprécier de nouveau le paysage sous un ciel clément.
L’après-midi, inversion des visites et découverte d’Etretat et ses falaises en visite commentée. La ville endommagée durant la guerre et reconstruite sur le front de mer, garde néanmoins,dans son centre d’admirables maisons qui témoignent d’un riche passé de cité balnéaire entre ses portes (falaises) amont et aval. Il y a lieu cependant de ne pas oublier qu’avant les bains, Etretat était un village de pêcheurs à la vie dangereuse et difficile.
Nous reprenons les cars en direction de St-Jean-le-Blanc...avec une halte imprévue, proposée par nos chauffeurs en remerciement de notre ponctualité lors de chaque visite (merci à eux !) après le pont de Normandie à Honfleur. Nous avons pu ainsi, pour certains, découvrir ce haut-lieu touristique de la côte normande, avant de regagner nos pénates, après 3 journées bien remplies... »et une Météo qui nous a épargné le pire !

En conclusion, nous avons fait un très beau voyage, riche de découvertes, parfaitement organisé et conduit de main de maître par Patrick et son « adjoint »Alain. Qu’ils en soient remerciés et qu’ils persévèrent !…

Texte de B. Foucher et P. Bitarelle

Beaucoup de belles photos sont visibles en utilisant les liens ci-dessous

par A. Boulanger

https://goo.gl/photos/jhmM5ypz72grYo7f9

https://goo.gl/photos/soWs1JvS2PE9gEPe8

https://goo.gl/photos/paM1Ft7dsFAe5GMi6

https://goo.gl/photos/HZethkrSb4E4JxGa6

par L. Mouquet

https://picasaweb.google.com/lh/sredir?uname=jaclili59&target=ALBUM&id=6279002228524033313&authkey=Gv1sRgCMfx-OmR8-qd-gE&feat=email

par A. Foucher et M. Bitarelle

https://picasaweb.google.com/113429415197237599837/6280746185449889697?authuser=0&authkey=Gv1sRgCLSLpL-x99nxKQ&feat=directlink

Retour accueil