Vous êtes ici : Accueil > Nos Activités > Sports Plein Air > Marche > Grande marche (comptes rendus) > Grande marche du 6 juillet 2018 Yèvres-le-Châtel
Publié : 17 juillet

Grande marche du 6 juillet 2018 Yèvres-le-Châtel

26 grands marcheurs (et marcheuses) se sont rassemblés sur le parking de Montission dès 7h15 pour un départ à 7h30 précises.
La fraicheur est ténue, déjà 20°C au thermomètre, et la journée ne fait que commencer.
Après une heure de route, nous arrivons près de Pithiviers, au cœur de la plaine du gâtinais. Rien en vue à part des champs de blé immenses prêts à être moissonnés, de betteraves et de maïs en train de se faire arroser.
Mais où se trouve donc ce petit écrin tant vanté par les marcheurs chevronnés qui n’avaient qu’éloges à formuler sur notre destination du jour ?
Puis c’est la descente subite dans la vallée de la Rimarde où l’on découvre enfin Yèvre-le-châtel.
Arrivés au parking, on enfile rapidement les chaussures de marche et le groupe se dirige vers le centre du village. Les rues étroites sont fleuries de roses, de roses trémières, de plantes en tous genres. Les maisons anciennes sont merveilleusement bien restaurées, les portails en fer forgé très ouvragés. Nous longeons les murailles de la forteresse médiévale érigée au XIII ème siècle sous le règne de Philippe Auguste pour redescendre au pied du village où chacun y est de sa photo de la plaque indiquant le méridien de Paris.
Le parcours débute par des chemins herbeux en montée et descente avec une ombre fort appréciée de tous. Puis on longe la Rimarde. On y admire de belles maisons, de magnifiques moulins à roue restaurés, de superbes demeures aux parcs immenses, surement la propriété de parisiens aisés qui viennent ici pour profiter de la quiétude des lieux. Paris n’est qu’à une centaine de kilomètres.
10h15, c’est déjà l’heure de la pause et du casse-croûte, on s’est levé tôt ce matin. Nos organisateurs nous ont prévu un arrêt sur un petit pont au bord d’un moulin. Fraicheur et clapotis nous accompagnent pour savourer notre casse-croûte réparateur, tout le monde s’affaire à sortir ses victuailles, à partager gâteaux et confiserie.
C’est reparti pour notre randonnée qui se fera toujours à l’ombre auprès des ruisseaux nichés au fond de la vallée. Nous suivons l’Œuf qui, réuni à la Rimarde, formera l’Essonne.
Puis c’est la remontée au grand jour, la chaleur nous assaille, nous devons traverser la plaine sur plus de 2 kilomètres sans le moindre coin d’ombre.
Nous sommes bientôt revenus au point de départ, un dernier arrêt pour se désaltérer et nous retraversons Yèvre en admirant toujours ses maisons et ses monuments.
On comprend bien pourquoi Yèvre-le-Châtel a fait partie de la liste des villages sélectionnés pour concourir à l’émission de Stéphane Bern "le village préféré des français" en cette année 2018.
Retour au parking après 17 km de randonnée, derniers commentaires sur cette superbe marche, une de plus au palmarès et c’est le retour sur Saint-Jean-le-Blanc.
Il faut faire vite, une douche, un encas et on s’affaisse dans le canapé pour supporter l’équipe de France de Football pour le match France-Uruguay.
Avec ce score 2-0, la qualification en ½ finale à la coupe du monde, la journée restera dans non mémoire.
Une matinée riche en découvertes, un beau match, une journée bien remplie, quoi demander de mieux ?
Ah si !!! Où aura lieu la prochaine grande marche d’aout ?

Et encore merci à Alain et Michel pour l’organisation de cette très belle grande marche.

Texte de Rémy DEPARDAY
Photos de Rémy DEPARDAY et René DECNEUDT

Utilisez le lien ci-dessus pour visionner les photos

https://photos.app.goo.gl/FyKwtiio4jLBnBzE6

Retour accueil