Vous êtes ici : Accueil > Nos Activités > Sports Plein Air > Marche > Séjour des marcheurs en automne > Séjour "randonnée" à St-Georges-de-Didonne
Publié : 22 septembre

Séjour "randonnée" à St-Georges-de-Didonne

Du 10 au 16 septembre a eu lieu le traditionnel séjour "randonnée" des marcheurs de St-Jean Bien-Être. Cette année, c’est le très confortable centre des Buissonnets, situé à St-Georges-de-Didonne, au cœur de la forêt de Suzac et à cent cinquante mètres de la plage, qui accueille les soixante-treize participants. Pas question de perdre son temps, certains se baignent dans la mer toute proche dès le premier soir, sans se soucier des méduses qui gisent mortes sur le sable, mais s’ébattent sans retenue dans l’eau.
Le lendemain matin, les choses sérieuses commencent : trois groupes sont constitués : les grandes chaussures (les meilleurs marcheurs), les moyennes et les petites et c’est le départ, sous la houlette de trois guides qui se révéleront aussi compétents que sympathiques : il y a André, le chef, et nos deux adorables jeunes accompagnatrices, Sylvie et Nanou, aux petits soins avec leurs ouailles. Pendant quatre jours, nous allons explorer la région, privilégiant évidemment le bord de la mer.
Nous prenons d’abord la direction de la pointe de Suzac, traversant et longeant des conches : ce sont des plages qui se situent au fond d’une baie et sont encadrées de deux falaises ; celles-ci renferment de nombreux fossiles et sont truffées de grottes, comme celles de Régulus et de Matata. Ici et là, quelques blockhaus nous rappellent que nous circulons sur ce qui fut le mur de l’Atlantique ; certains d’entre eux ont été aménagés en habitations avec beaucoup d’ingéniosité.
Nous empruntons ensuite le chemin des douaniers qui nous mène à Meschers, ravissant petit village de pêcheurs. Retour par la forêt de pins et le lendemain, randonnée à travers les parcs à huîtres pour les uns(on y pratique aussi la chasse au canard) , et initiation à la marche aquatique pour les plus audacieux (ou les plus inconscients) d’entre nous. L’après midi, c’est la découverte de St-Palais et d’un sentier entre océan et forêt où abondent les villas Belle Époque, toutes plus cossues les unes que les autres. On peut aussi observer de très nombreux carrelets, filets en forme de nappe carrée qui animent le paysage mais servent surtout à attraper des poissons.
Cette année, comme l’an passé, le troisième jour est libre et chacun peut employer son temps à sa guise : visiter, flemmarder, flâner, profiter de la piscine........
Mais le vendredi matin, chacun est invité à reprendre son bâton de pèlerin, c’est le départ pour Ronce-Les-Bains, ravissante station balnéaire en face de l’île d’Oléron. Nous commençons par le pont de la Seudre pour nous diriger vers la pointe du Galon d’Or, du nom d’un navire qui fit naufrage tout auprès. Seule une courte halte pique-nique nous est octroyée et c’est dur-dur, le trajet de retour. Heureusement que la beauté du paysage est là pour nous faire oublier nos misères !
Mais voici qu’arrive l’ultime journée de notre périple et on peut dire : "après l’effort, le réconfort", car après quelques kilomètres de marche le long de l’estuaire de la Gironde et la visite du fameux village de Talmont avec sa très intéressante église fortifiée dédiée à sainte Radegonde et qui date du XIIème siècle, nous nous rendons à la ferme-auberge de la Gravelle où nous attend un repas pantagruélique : apéritif avec du pâté "maison", soupe aux légumes de la ferme, énorme salade de tomates, de la ferme bien sûr, agneau grillé, mogettes , salade, fromages et clafoutis au raisin, le tout arrosé d’un délicieux petit vin de pays......Et ce n’est pas fini, puisqu’on nous a concocté pour la fin de l’après-midi la visite d’un domaine viticole avec dégustation de pineau et de cognac : nos responsables ont gentiment veillé à ce que nous regagnions le dernier jour les quelques calories que nous avions pu perdre les jours précédents.
Arrive le dimanche matin, l’ambiance est affairée mais tristounette aux Buissonnets : il faut partir, mais personne n’oubliera l’excellent séjour qu’il vient de passer, la beauté des paysages et des villages, la gentillesse du personnel et l’esprit de convivialité et d’amitié qui a régné tout au long du séjour entre les participants.

Texte de Françoise Giffaut

Photos de Maryvonne Bitarelle, Daniel Corjon, Annick Foucher, Françoise et René Giffaut, Josette et Denys Pelletier.

Utilisez le lien ci-dessous pour visionner les photos

https://photos.app.goo.gl/mqMt58bzeqNoPrY38

Retour accueil