Vous êtes ici : Accueil > Nos Activités > Sports Plein Air > Marche > Grande marche (comptes rendus) > Grande marche du vendredi 6 septembre à La Ferté-St-Cyr
Publié : 8 septembre

Grande marche du vendredi 6 septembre à La Ferté-St-Cyr

Aujourd’hui 6 septembre, c’est jour de rentrée pour nos grands marcheurs. Certains se croient-ils encore en vacances, d’autres sont-ils déjà en train de préparer leurs bagages pour le séjour à Laguiole ? Toujours est-il que nous ne sommes que quinze à prendre le départ de cette randonnée. Mais qu’importe, car ce sont les meilleurs, les plus drôles, les plus valeureux qui sont là, bien sûr !
C’est le petit bourg de La Ferté-St-Cyr, patrie de Michel Delpech, qui nous accueille ; nous, ça ne nous gêne pas de marcher dans la boue, surtout quand il n’y en a pas ; il fait frisquet en ce début de matinée et c’est d’un pas énergique que nous démarrons pour tenter de nous réchauffer. Nous longeons d’abord une prairie où paissent quelques chevaux qui, dédaigneusement, ne lèvent même pas le museau de leur assiette pour nous regarder passer.
Puis nous pénétrons dans la forêt où dominent les pins et les chênes ; les prémices de l’automne sont bien là : les fougères commencent à jaunir et à brunir, les glands et les pommes de pin jonchent le sol. Les plus chanceux d’entre nous aperçoivent furtivement une biche et son faon qui traversent une allée. Nous longeons de nombreux étangs d’où se dégage une atmosphère de calme et de sérénité et vers dix heures trente, nous nous octroyons une halte pour un casse-croûte bien mérité ! Il vaut mieux passer sous silence les délicieux cannelés confectionnés par Alain, sinon nous risquons d’être deux cents à la prochaine grande marche.
Nous poursuivons notre itinérance, admirant au passage de riches demeures solognotes, longeant quelques fermes qui nous semblent fort isolées et croisant aussi quelques bâtiments bien délabrés près desquels sont entassés d’antiques outils agricoles tout rouillés.
Mais bientôt, nous apercevons le clocher du village, nous arrivons déjà à l’écurie après avoir parcouru dix-neuf kilomètres huit cents, tout s’est merveilleusement bien passé, et nous décidons donc de nous rendre à l’église pour une visite d’actions de grâce avant de regagner nos véhicules qui nous attendent sagement à quelques mètres de là.
Chacun repart ravi de cette matinée où nos partenaires habituelles, l’amitié et la convivialité, n’ont pas manqué de s’inviter.

Prochain rendez-vous le vendredi 11 octobre

Départ à 7 heures 15 de Montission

Texte de Françoise Giffaut
Photos d’Alain Charderon et Françoise Giffaut

Utilisez le lien ci-dessous pour visionner les photos

https://photos.app.goo.gl/GkHqkNnBojcmMEg6A

Retour accueil