Vous êtes ici : Accueil > Nos Activités > Sports Plein Air > Marche > Séjour des marcheurs en automne > Port-Bail Septembre 2010
Publié : 18 octobre 2010

Port-Bail Septembre 2010

SEJOUR DES MARCHEURS A PORT BAIL

Du 17 au 22 septembre 2010

La sortie traditionnelle de la section marche nous conviait cette année vers la presqu’île du Cotentin. Notre lieu de résidence se situait au VVFvillage « la porte des îles » à PortBail.

Tous les équipages sont arrivés, au complet, sans problème pour 17 H.

Après installation, nous avions rendez-vous à 19 h 15 au restaurant où la direction du village nous a servi un pot d’accueil (kir normand, cela va de soi) et nous communiqué toutes les informations nécessaires au bon déroulement de notre séjour.

Le lendemain, premier jour de marche, départ à 9 H pour découvrir Portbail, charmant village côtier, et apprécier le pont aux XIII arches, l’église Notre Dame et sa tour Fortifiée, le baptistère Gallo-Romain, l’église Saint Martin. Sur le retour nous découvrons la fore (obione, salicorne, etc…) et après avoir traversé le port de la Caillourie, nous nous dirigeons vers l’immense et superbe plage de sable fin d’où, grâce au ciel très clair, nous pouvons apercevoir les îles anglo-normandes, notamment Jersey. Cette première demi-journée de marche tranquille nous aura « mis en jambes ».

Après le déjeuner, rendez-vous aux voitures pour nous rendre en convoi à Barneville-Carteret, départ de notre marche vers le chemin des douaniers, où nous avons découvert les ruines d’une vieille église, vestige de l’ancien village recouvert par les sables, et surprise ! un mariage fictif y était organisé, dans un superbe décors, nous continuons notre rando à flan de falaises jusqu’à la plage de Carteret et ses magnifiques cabines de plage, dont portes et volets sont tous d’un bleu différent. Notre marche prend fin au cœur du village.

Le deuxième jour, nous mettons le cap à l’est et nous rendons directement en voiture à Saint Vaast La Hougue. Après avoir traversé le village, à pieds bien sûr, nous arrivons sur les bords de mer, d’où nous voyons dans de très bonnes conditions l’île de Tatihou et son fort, et continuons jusqu’à la Tour Vauban. En retournant aux voitures nous avons le plaisir de découvrir le Tatihou II, bateau amphibie qui assure la traversée de Saint Vaast à l’île de Tatihou. Notre pique nique se fera dans les rochers autour de Barfleur que nous avons rejoins par le Val de Saire en traversant de charmants petits villages (Reville, Montfarville, etc …) puis départ en voiture pour Fermanville où nous empruntons, à nouveau, le chemin des douaniers qui nous amènera successivement au port Pignot, au phare, au sémaphore, au cap Lévi et enfin au fort Lévi.

Le troisième jour, journée redoutée pour certains, « traversée à pieds aller et retour de la baie du Mont St Michel » commentée par ses guides. Certains, sans doute un peu distraits pendant l’annonce du lieu de rendez-vous, ont du comprendre traversée de la « baie i » et se sont rendus directement à la basilique…

Enfin ils nous rejoignent juste pour le départ et chacun profite de cette belle journée que nous avons passée pieds nus, quelquefois dans la boue, à d’autres moments dans l’eau jusqu’aux genoux et même au delà pour certain(e)s et aussi dans le sable.

Le soleil éclatant a bien agrémenté cette traversée, un peu fatigante, mais tout le monde a suivi et était ravi de l’avoir fait.

Le quatrième et dernier jour de marche, nous conduisit au bout du monde (la pointe nord ouest de la presqu’île).

Tout d’abord à Port Racine, le plus petit port de France -800 m²- , qui sera le point de départ de cette journée. Nous quittons très vite le bord de mer et partons droit dans la campagne sur les pas de Jacques Prévert. Nous longeons les jardins créés pour lui rendre hommage, puis arrivons à sa maison, prenons le temps de flâner et admirer sa maison et son jardin.

Poursuivant notre randonnée nous arrivons au village d’Omonville la Petite, et nous rendons directement à l’église et son cimetière où reposent J. Prévert, sa femme et sa fille. Retour à Port Racine par le chemin des douaniers, ensuite direction en voiture vers le Nez de Jobourg où nous pique niquerons.

L’après-midi, un groupe continuera le chemin des douaniers sur les falaises ; les autres passeront par la baie d’Ecalgrain ; tout le monde se rejoindra au Nez de Jobourg et admirera l’immense anse de Vauville.
Pour clore cette journée, nous partons pour le « bout du monde » surnom donné au port de Goury, pointe située le plus au Nord de la presqu’île du cotentin, où nous avons pu visiter la station de sauvetage en mer.

De retour au VVF village un excellent repas amélioré arrosé d’un trou normand, nous est servi, avant qu’un groupe folklorique normand nous entraîne sur la piste de danse.

Dernier jour, retour vers St Jean le Blanc, toujours avec le soleil.

Nous n’oublierons certainement pas ce séjour normand et pouvons en remercier, Patrick Moronvalle, Gérard Legendre et Evelyne Relland qui nous l’ont préparé et nous ont assisté sans compter leur temps et leur énergie.

Merci également à Patrick Bitarelle d’avoir bien voulu faire se résumé.

L’album

Photos de Françoise Giffaut et Jean Bois

Retour à l’accueil