Vous êtes ici : Accueil > Nos Activités > Sports Plein Air > Marche > Grande marche (comptes rendus) > Grande marche du vendredi 10 janvier à Vienne-En-Val
Publié : 11 janvier

Grande marche du vendredi 10 janvier à Vienne-En-Val

Pleuvra, pleuvra pas ? C’est la grande question que se posent nos quarante-trois adhérents réunis sur le parking de Montission en ce vendredi matin de janvier, jour de la grande marche mensuelle.
Rigueurs de l’hiver obligent, la destination retenue n’est pas très lointaine puisqu’il s’agit de Vienne-En-Val que nous connaissons bien, car les marches du jeudi nous y amènent trois ou quatre fois par an. Huit heures sonnent au clocher et les choses sérieuses commencent. Nous nous élançons sur les chemins qui, très vite, deviennent quelque peu inhospitaliers, car ils sont couverts de boue suite aux chutes d’eau de ces dernières semaines. Les uns s’inquiètent pour les chaussures toutes neuves que le Père Noël leur a apportées, certains messieurs semblent redouter les remontrances de leurs épouses à leur retour, mais la plupart prennent la situation avec philosophie : ils en ont vu d’autres. Au bout de quelque temps, une petite pluie fine vient brièvement nous importuner, provoquant un déploiement de capes et de parapluies, mais c’est pareil : nous en avons vu d’autres !
D’ailleurs, à la faveur d’un carrefour, tout s’arrange, le chemin est moins fangeux, la pluie cesse et, pour mettre tout le monde de bonne humeur, on aperçoit non pas, comme on pourrait le croire, des chevreuils ou des biches, mais des lamas qui nous toisent orgueilleusement. Nous passons dédaigneusement au large et nous voici bientôt arrivés dans le charmant village de Tigy, capitale de l’asperge, où un insolite défilé de voitures anciennes nous bloque sur un trottoir : ce sont les participants au fameux raid des neiges qui vient de partir d’Orléans. Cela fait plus de deux heures que nous marchons et nous nous octroyons une petite halte casse-croûte, toute petite car un vilain vent froid gâte un peu notre plaisir.
Déjà huit kilomètres de parcourus, nous sommes presque à la moitié de notre périple, nous reprenons alors notre bâton de pèlerin et repartons à travers bois, admirant au passage quelques belles demeures cossues, guettant désespérément et en vain les premiers perce-neige, les moins romantiques d’entre nous scrutant les alentours à la recherche d’ un endroit pour faire une pause technique : à chacun ses valeurs !
Bientôt, nous nous retrouvons en pays familier : nous reconnaissons un chemin du jeudi, encore quelques kilomètres et nous voici arrivés à notre point de départ, crottés et fourbus, mais heureux d’avoir fait encore une très belle randonnée de dix-huit kilomètres, dans la joie et la convivialité, comme d’habitude. Et la journée s’achève au restaurant, avec, en dessert, la traditionnelle galette des rois offerte par Saint-Jean Bien-Etre.

Prochain rendez-vous : vendredi 14 février 2020
Rendez-vous à 7 heures 15 à Montission

Texte de Françoise Giffaut
Photos d’Alain Charderon, Daniel Corjon et Françoise Giffaut

Utilisez le lien ci-dessous pour visionner les photos

https://photos.app.goo.gl/AVZo6dUvXoVLHu5fA

Retour accueil