Vous êtes ici : Accueil > Nos Activités > Sports Plein Air > Marche > Grande marche (comptes rendus) > Grande marche du vendredi 9 octobre 2020
Publié : 10 octobre

Grande marche du vendredi 9 octobre 2020

C’était il y a six mois moins quelques jours ; le vendredi 13 mars, nous avons participé, avec l’énergie et l’enthousiasme qui nous caractérisent, à la grande marche de La Marolle-En-Sologne. Joyeux et insouciants comme des gamins, nous ignorions que deux jours plus tard, le ciel allait nous tomber sur la tête et que nous serions condamnés à un interminable confinement que même les plus pessimistes d’entre nous n’auraient osé imaginer aussi long. Mais ce neuf octobre, ouf, c’est enfin la reprise et nous sommes vingt-neuf à envahir le mail de Beaugency, piaffant d’impatience comme des fauves confinés dans leur cage depuis des lustres.
D’abord, un tour de ville s’impose, car Beaugency possède un patrimoine absolument remarquable : son abbatiale, son château, son hôtel de ville ainsi que de ravissantes demeures anciennes. Ensuite, nous redescendons vers la Loire que nous longeons quelque temps et au bord de laquelle nous admirons de grands jardins qui proposent aux gourmands leurs dernières richesses de la saison. Plus loin, c’est une agréable rencontre qui nous attend : quelques chevaux qui s’approchent en quête d’un peu de chaleur humaine. Juste à côté, ce sont trois ânes qui sont en train de paître ; le plus petit d’entre eux, un bébé, est absolument craquant et suscite l’attendrissement des citadins que nous sommes.
Encore quelques kilomètres, et nous contournons le village de Lestiou, truffé de belles demeures ; soudain, nous nous arrêtons devant un petit panneau qui porte une indication qui ne peut nous laisser indifférents : la "balade gobionne" ; évidemment, Monique et Roger ne peuvent échapper à la photo.
Mais nous avons bien progressé et voilà que nous approchons de ce qui est, vous l’aurez deviné, le but de la randonnée : les Eaux Bleues de Tavers. Cette couleur bleue, très visible par beau temps, s’observe au lieu dit "les Fontenils", là où se situe la source du Lien ; elle est due au bouillonnement de l’eau qui jaillit car le Lien n’est rien d’autre qu’une résurgence de la nappe de Beauce. Il se raconte qu’un jour d’autrefois, un cheval tirant une charrette glissa dans le bassin et embarrassé par son attelage, ne put se dépêtrer, et que furent engloutis dans les sables mouvants cheval, charrette et charretier. Alors, comme un homme averti en vaut deux, nous ajustons nos masques et redoublons de prudence.
Tavers n’est pas loin de Beaugency, encore un peu de courage, nous pressons le pas, car une petite bruine commence à se manifester, et bientôt, nous sommes arrivés, après avoir parcouru quelque dix-neuf kilomètres ; nous remontons en voiture et c’est alors que la pluie se met à tomber, il ne nous reste qu’à remercier la Providence de nous avoir épargnés et de ne pas avoir gâché cette belle matinée d’automne.

Prochaine sortie le vendredi13 novembre
Rendez-vous à 7 heures 15 à Montission

Texte de Françoise Giffaut
Photos de Jeanne Bonamy et Françoise Giffaut

Utilisez le lien ci-dessous pour visionner ces photos

https://photos.app.goo.gl/BUevkrhPhi5i8SuN8

Retour accueil